Dans quelques jours maintenant, dans tous les quatre coins de la Terre, nous célébrerons la nouvelle année.

Tout le monde vit cela comme un renouveau, une façon de recommencer, de mettre 2016 de côté et de repartir comme s’il ne s’était rien passé, ces derniers 365 jours. Je n’ai d’ailleurs jamais compris ce principe flou de « nouvelles résolutions pour la nouvelle année », « nouvelle année, nouveau moi ». Pourquoi finalement ne pas vivre cela comme une simple continuité? Pourquoi spécialement attendre ce moment de l’année pour changer une mauvaise habitude, devenir meilleur, atteindre ses objectifs ou se créer de nouveaux buts ? Est-ce que passer à une nouvelle année crée plus d’espoir ?

Si je devais faire un bilan, je dirai que 2016 aura été pour moi une année plutôt mitigée. J’avais signé mon premier CDI que j’ai du (voulu, de tout mon cœur) quitter au bout de huit mois, car je ne me sentais pas respectée. Ce travail n’aura malheureusement pas été qu’une bénédiction. Durant cette même période, j’ai perdu certaines personnes qui avaient leurs importances dans ma vie, et je me suis sentie très seule, bien qu’étant pourtant entourée. Grâce à cela, néanmoins, j’ai pu voyager, me recentrer, me changer les idées, grandir et comprendre un peu mieux La Vie.

Premier enseignement: vivre en étant heureux

Oui, cela est sans doute ma plus grande leçon apprise. Durant trop longtemps j’avais décidé de rester dans des endroits inconfortables à réaliser des tâches que ne me plaisaient pas. En 2016, j’ai enfin eu l’audace de claquer la porte et de dire stop à cette façon de penser. Il n’est pas toujours bon d’être facilement adaptable et de savoir accepter énormément de choses facilement. A quoi bon, de toute façon, vivre en étant malheureux ? Cela n’a tout bonnement pas de sens, et pourtant, j’ai mis du temps à le voir clairement. Il vaut mieux 80 années de rire et de bonheur que 80 années de pleurs et de tristesse.

C’est ainsi qu’un jour ensoleillé du mois de Juillet, j’avais décidé de quitter mon premier contrat à durée indéterminée.

Deuxième enseignement: sortir de me cocon

Et ce deuxième enseignement fait écho au premier. si je dois vivre heureuse, mais que jusqu’à présent rien ne se passe comme prévu, alors peut-être que j’ai besoin de faire/voir/apprendre de nouvelles choses ? Alors il faut se jeter à l’eau, et oser. Et évidemment, lorsque l’on n’a pas l’habitude de raisonner ainsi, que cela peut sembler difficile, insurmontable les premières fois. Mais quelle fierté une fois la peur passée.

C’est ainsi qu’un jour ensoleillé du mois d’Août, j’ai décidé de prendre un billet d’avion, et de partir quelques temps voyager en Europe… (Paris, Hambourg, Manarola, Istanbul).

Troisième enseignement : toujours me renouveler en m’initiant à des choses nouvelles

J’ai donc subitement décidé d’être heureuse. Cela m’est presque venu « comme ça » un matin…J’ai ensuite compris qu’il fallait que je tente de nouvelles choses, pour sortir de mes mauvaises habitudes. Je suis allée voyager. Mais parallèlement, j’ai voulu tenter beaucoup d’autres choses. Et je pense que c’est très important de toujours se renouveler.

C’est ainsi qu’un jour ensoleillé du mois de Mars, j’ai commencé ce blog. En deux étapes. D’abord, je l’ai crée début 2016, mais il ne me plaisait que moyennement, et puis, vous savez…je n’osais pas. En Mai, coup de fouet, je m’y suis sérieusement mise et comme par enchantement, tout s’emboîtait enfin. La forme me plaisait de plus en plus, et j’avais tellement d’idées d’articles.

En même temps, je me suis initiée au yoga, à la méditation, à la pensée positive et constructrice. Quel bonheur de pouvoir prendre conscience de Soi pleinement. Bien sûr, c’est parfois très difficile de s’y tenir, car tout n’est pas toujours rose, et certaines nouvelles sont douloureuses. Mais j’essaye, je fais de mon mieux.
Dans la foulée, l’idée me trottant déjà pas mal dans la tête, je me suis informée sur le végétarisme, et tout doucement, je tends de plus en plus vers ce mode de vie.

Enfin, je me suis remise à des passions comme la gymnastique et la pole dance, que je pratique maintenant en autodidacte. Une nouvelle idée me trotte dans la tête…la danse classique pour 2017 ?

Quatrième enseignement: être reconnaissante

Chaque jour un peu plus, pour tout ce que la vie nous donne et nous a donné. Garder son sourire et sa bonne humeur. Parce que à force de dire et le répéter que rien ne va, la vie vous prendra au mot. Tout ce que nous donnons nous revient. Donnez de la joie et vous en recevrez. Et même si au final vous n’en recevez pas, l »instant où vous avez été joyeux aura été bien plus agréable que le contraire. Et pour ce faire, chaque soir, dans une petit carnet, je note au moins une chose pour laquelle je suis reconnaissante. Une bonne habitude à prendre.

Cinquième enseignement: lorsqu’une porte se ferme, une autre s’ouvre…

Bien sûr, le passage à une nouvelle année reste un instant important. Mais, selon mon point de vue, il ne permettra pas d’effacer le passé, car il faut apprendre à l’accepter et vivre avec lui. Bien sûr, si l’on a des envies particulières, des rêves, des buts, peut-être que ce sera le bon moment pour prendre un nouveau départ. Mais n’oubliez pas, qu’importe le mois de l’année, il n’est jamais trop tard, ou trop tôt pour réaliser quelque chose qui vous tient à cœur. Aucun choix, aucune décision n’est définitive. Souvent, lorsqu’une porte se ferme, une autre s’ouvre. Il faut l’accepter. Nous ne sommes jamais réellement bloqués aussi difficile que cela puisse être de trouver la force de se relever.

img_0014

Une belle et heureuse année 2017 à vous. Que tous vos désirs les plus fous, même les moins fous, se réalisent. Un grand merci de me suivre à travers mes articles et un grand merci pour vos gentils retours. Dans l’espoir de se retrouver à nouveau en 2018 et plus encore.

2017 sera mon année.
AMOUR JOIE PASSION

Mit Liebe, Erika.

Texte et images © Erika.G

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s