« L’âge n’a pas d’importance, sauf si vous êtes un fromage ou une bouteille de vin ». En plein dans la vingtaine, je ne suis pas à ce stade-là, à m’inquiéter de vieillir, de voir les années défiler, de prendre des rides, de devenir un peu trop cynique. J’ai plutôt hâte. Hâte de grandir, de mûrir, et de voir mon évolution au fil des jours et des années. Hâte de devenir la meilleure version de moi-même.

Car le 20 Novembre 2015, j’étais très loin de m’imaginer là où je suis actuellement en ce 20 Novembre 2016, loin de mon île natale, à vivre des expériences en Europe toutes plus géniales les unes que les autres après avoir osé quitter mon CDI, et je trouve cela incroyable.

En une année, il peut se passer tellement de choses. Une année faite de choix, bons et mauvais, de rencontres nouvelles et excitantes, d’abandons un peu moins agréables à vivre. Des changements de cap, des changements dans ma façon de penser. Une vision des choses qui s’élargit de plus en plus et qui me permet de voir le monde sous un angle différent.

La décision de vivre de façon plus sereine. De vivre pour moi et moi seulement, d’écouter mon cœur, mes désirs et de toujours suivre cette fameuse petite voix intérieure qui ne se trompe jamais. L’année dernière, j’ai choisi de ne plus jamais subir quoi que ce soit, et de toujours faire ce qu’il me plaît et qui donne du sens à ma vie et à mon existence. Ne plus jamais subir un métier, subir une relation malsaine, subir les personnes négatives, subir de vivre dans un endroit qui ne me plaît pas, subir le choix des autres, subir d’être malheureuse.

Au contraire, parce que j’en avais terriblement souffert, j’avais décidé de mener une vie plus saine. Parce que qui, à part nous-même, pour nous rendre heureux ? Je n’en avais pas l’habitude, alors j’ai dû apprendre à vivre de la sorte, et je m’exerce encore chaque jour à tenir dans cette ligne de vie.

Cela est passé par mon choix de commencer le yoga et de vivre de sa philosophie, de méditer chaque jour un peu. De manger plus correctement, m’orientant de plus en plus vers une alimentation végétarienne, car cela me correspond. De lire toujours plus de livres, car cela me permet de m’évader dans un autre monde. De voyager souvent, car au fond, d’ici 40 ans, je pense que je serais plus heureuse de me rappeler mes souvenirs de voyages que tout mon temps passer dans un bureau. De faire des activités qui me plaisent et de partager ces passions. D’aimer les gens qui comptent pour moi et leur accorder toute mon attention. D’être reconnaissante chaque jour pour tout ce que j’ai la chance d’avoir et de toujours voir le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide. De toujours trouver du positif dans chaque situation imposant pourtant nettement le contraire. Moi qui ai toujours été une personne négative et fataliste, je travaille ardemment chaque jour à ce que ces nouveaux modes de vie deviennent pour moi des automatismes.

Me créer une joie, un bonheur constant à l’aide des petites choses de la vie. Voilà le cap que je choisi de prendre.
Un premier anniversaire avec vous, un premier anniversaire avec le blog. Comme je l’expliquais dans mon tout premier article « Once upon a time« , j’ai mis du temps à me lancer. J’ai osé, et ce blog m’apporte tellement de plaisir à l’heure actuelle.

15139282_1445245245503960_1396783955_n

Alors du fond de mon cœur, je l’espère, toujours plus de surprises, d’aventures, d’inspirations, de voyages, de joies et d’opportunités pour les douze autres mois à venir.

Mit Liebe, Erika.

Texte et images © Erika.G

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s